TOM ARIS

 

Multi-instrumentiste, c’est un artiste complet qui nous offre enfin ses compositions qu’il interprète dans un style pop-love à travers des mélodies douces et mélancoliques. Apres un parcours anglo-saxons et des milliers de lignes de programmation, c’est sous la forme d’un informaticien de renom qu’il se fait connaître dans le centre d’affaire de la Défence. Mais l’informatique qu’il préfère est celui de son Mac, des solutions de comptabilité entre les softs Logic Audio et Protools et les milliers de Plugs qu’il utilise à la perfection. Ses moments de détente sont passés avec sa guitare ou son piano, des instruments simples qui arrivent à le ramener aux essentiels de la musique et surtout dans lesquels il puise son inspiration.

Aujourd’hui, entre Paris et la Normandie où il a installé, depuis peu, son studio pas trop loin de son bateau, il navigue où la musique l’appelle. Tom Aris compose souvent pour d’autres et est associé à plusieurs projets de la nouvelle scène Parisienne, Cet auteur compositeur, éternel insatisfait travaille ses chansons pendant des mois avant de les soumettre au staff de son label. Aujourd’hui c’est fait, il entre en studio au sein du label Stickmusic pour finir son projet d’album qui devrait voir le jour d’ici l’automne 2017. En attendant, vous pouvez le retrouver sur scène ou au travers de vidéos de présentation sur Youtube et Facebook ainsi que sur les réseaux sociaux.

 

 

Parallèlement à l'élaboration de son album, TOM ARIS s'aime à travailler en collaboration avec d'autres artistes.

 

 


Philippe Coste & Kenzi Kaan

Après une tournée dans les plus grands Clubs d'Europe, Phil reprend ses platines pour produire une série de Hits !

  

 

 

Bien connu des plus grands clubs parisiens, ce jeune DJ, chanteur et guitariste, marque l'arrivée d'une nouvelle vague d'artistes complets. Philippe commence très jeune à mixer dans la région Charente-Maritime (Koud à Koud, Le Rancho...). Il fait ses premières classes sur le terrain des pistes de danse, ce qui lui donne une expérience telle que son talent est remarqué dès son arrivée sur Paris par la discothèque du "Garden Club" située sur la plus belle avenue du monde : les Champs Elysées. Parallèlement à son job, Philippe travaille dur : tout d'abord à la guitare grâce à laquelle il fait des séances de studio pour d'autres artistes et prend des cours de chant avec les plus grands coach vocaux pour perfectionner sa voix.

Nicolas Cuer est un DJ et producteur français féru de techno. De la techno qui fait danser, celle qui a autant sa place dans l'intimité des clubs que dans les grands rassemblements des festivals. Nicolas Cuer fonde son label Impulsif Records pour pouvoir produire en toute liberté. Il est récompensé en 2009 par le titre « Come in Space with Me », joué et compilé par le grand Carl Cox en personne. Fort de quinze titres variés et audacieux, son 1èr album Don't Like Silence! - Music Story : http://www.music-story.com/nicolas-cuer

 

Actuellement en tournée, les critiques sont unanimes sur son premier album, dans les bacs depuis mars. Après déjà moult EPs et maxis, Nicolas Cuer passe au stade de l'album avec les quinze titres de Don't Like Silence! Nombreux sont les DJs et producteurs techno qui trébuchent au moment d'assembler leurs créations dans un ensemble construit.

 

Nicolas Cuer passe lui l'obstacle sans même sourciller. Don't Like Silence! offre une techno dansante, aux boucles larges, hypnotiques sans être lassantes, mélodiques tout en ne tombant pas dans le racolage. Les vocaux très aériens de F'ance apportent sur cinq des quinze titres, une splendide touche de rêve et d'érotisme subliminal. Jamais trop longs, les titres de Don't Like Silence! ne manquent cependant pas d'ampleur, comme le magistral « Discover the World », nouvelle version de « Découvre le monde ».

 

Nicolas Cuer ose s'aventurer jusqu'à proposer un titre au piano épuré avec « Time of a Melody ». La diversité n'est vraiment pas en reste et il n'y a que peu de points communs entre le direct « Dépendance », et les variations d'un « Little Wild Girl ». Don't Like Silence! ne compile pas les BPM avec voracité comme nombre de productions techno, pas plus qu'il ne drague les facilités de la house version dance. Nicolas Cuer préfère s'ancrer dans l'esprit d'aventure qui a présidé à la naissance de la techno.

 

 


Toute sa vie ? La Musique. Le temps qui passe ? Sa partition.

Retrouvez Mister John et son BIG BAND en tournée :

 

 

 

 

 

Il traverse les époques avec une jeunesse insolente. A croire que pour lui l’expérience de la vie est toujours fixée dans un bain de jouvence musicale. Dès son plus jeune âge le gamin ne tient pas en place, il joue de la batterie avec tout ce qu’il trouve. Son plus beau souvenir d‘école ne tient qu’au merveilleux son que faisait la cloche rythmant la fin des cours. 

Par contre, le sérieux que demande l’apprentissage du solfège et la dureté que demande les heures à passer derrière un instrument, ça ne lui fait pas peur. Un véritable bourreau de travail... A 14 ans il a déjà son propre groupe et à 18 ans, il fait vivre 14 musiciens dont les célèbres Michel Jonas ou encore Fr David. En effet, après une petite carrière très honorable de musiciens de jazz, Mister John se place déjà en véritable chef d’orchestre et devient le chanteur d’un des plus grands groupes de bal des années 70’.

De Jacques Brel à Claude François, son talent et son professionnalisme les fera très vitre reconnaître des plus grands artistes de la variété Française qui l’appellent sans cesse pour qu’il anime leurs premières parties.

Fort de ses expériences scéniques et des rencontres qu'il fait, le jeune homme s'aguerri et crée sa société de production. Avec pour but de repérer et développer des artistes. Son premier pari sera un coup de maître au début des années 80. Les Forbans qu'il produit, feront exploser les charts et les tubes se succèdent ! "Chante", "Tape des mains" seront des singles multi-platine.

La signature de Bonnie Tyler ne fera que renforcer la crédibilité du travail de son label. C’est même cette artiste Anglo-Saxonne qui le surnomme "Mister John". Une belle rencontre artistique vient en 2003 marquer la carrière de Mister John : il sympathise avec Charles Dumont, l’illustre interprète  et compositeur pour Edith Piaf ("Non, Rien de rien", "Mon Dieu"…) pour lequel il va produire et surtout écrire les arrangements de trois albums.

Cette collaboration va redonner à Mister John l’envie de chanter, les deux amis vont se décider à interpréter en duo les chansons qui ont données la notoriété internationale à Charles Dumont. Mister John retourne à ses premiers amours, Le "Mister", revêt de nouveau ses habits de crooner pour un nouvel album, résolument jazzy.

Accompagné de l'orchestre déjà présent sur le précédent opus, The French Band, le maestro nous livre une interprétation intimiste et personnelle des standards, tels que lui les a connu et vécu. Sans fioritures. Plus qu'un voyage, une initiation à la redécouverte de classiques.

Sous-catégories